Archives du mot-clé fouilles

Journées Nationales de l’Archéologie : Bilan

Tous ces mois de préparation et c’est déjà terminé !

Les JNA 2017 ont été riches en visiteurs, en rencontres, en partage et en coups de soleil. Cette année la météo était de notre côté et vous avez été quelques 161 visiteurs à venir profiter du bon air caniculaire de la campagne seine-et-marnaise à la découverte du patrimoine castelblotin. Nous vous remercions tous d’être venus jusqu’à notre petite enclave du 77 et d’avoir partagé notre passion le temps d’une balade dans le passé en compagnie de nos guides bavards, d’un verre de mulsum agrémenté de quelques pâtisseries plusieurs fois millénaires et d’une chasse aux tessons dans notre bac à fouille. Nous prenons note de toutes vos remarques, de vos chaleureux encouragements et espérons que vous avez apprécié l’accueil et ces quelques moments de discussion autour des thématiques du jeu, de la nourriture et de la boisson. Il est vrai qu’ils restent des thèmes assez fédérateurs dans notre pays et, vous l’aurez remarqué, issus d’une longue tradition de convivialité et savoir bon vivre.

L’enthousiasme de tous nous encourage à poursuivre notre travail et à vous proposer encore plus de découvertes et de nouveauté pour la prochaine édition, en espérant tous vous y revoir.

 

Un petit mot également pour les bénévoles qui se sont mobilisés durant le week-end et qui ont activement participés aux succès de la manifestation. Nous sommes encore plus conscients à La Riobé de la richesse que représente les bénévoles sans qui rien ne serait possible : Marie et Manon pour avoir mené les visites guidés en bravant les agressions ultraviolettes ; Pawel pour avoir formé nos ArchéoPioupiou à la fouille et la post-fouille ; Jérôme pour son assistance boutique et son photo reportage ; Anaïs et Cyrielle pour avoir papillonné entre les ateliers pour donner un coup de main ; Camille qui n’a pas montré son nez très longtemps mais le coeur y était; et Cyrille pour la co-organisation et sa présence dans l’exposition (personne ne fait mieux parler les poteries). Je ne me remercierai pas moi-même pour la co-organisation et le temps passé depuis plusieurs mois à concevoir et communiquer sur l’événement mais je dois dire que le résultat obtenu en valait la peine.

Un remerciement spécial au Parisien régional et à la radio 77FM pour avoir relayé notre programme.

En attendant les JNA 2018, nous vous laissons apprécier quelques souvenir de ce week-end…

 

Publicités

Poème d’un fouilleur

Depuis quelques années, nous avons le plaisir d’accueillir des fouilleurs venant des quatre coins du monde. Parmi eux, Edward, un Hollandais, a écrit un petit poème sur le site archéologique qu’il vient fouiller tous les étés.
Nous le partageons avec vous.
Bonne lecture.

 

Les Grands Jardins, Châteaubleau

Tuinen tot voor kort
Een vlakte nu
Gerimpeld land

Planten, bomen weggehaald
Tot – in het ‘grijs’ – vaag
Het verleden zichtbaar wordt

Funderingsmuren, een straat
Waterputten, beerputten
Afvalkuilen volgestort
Met scherven, handen vol
Soms – een munt, een fibula

Voorzichtig met de troffel
Vondsten, genummerd
in een plastic zak

Zoekend naar de ‘limiet’
Tot op het ‘geel’
De ongerepte laag

En in de aandachtige spanning
Van een veld met werkers
Kruip, graaf en besta ik
Drie maal de gemiddelde leeftijd
Van toen

Gouda, 19-3-2016, Edward D. Hulsbergen

Les Grands Jardins, Châteaubleau

Jardins jusqu’à récemment
Une plaine maintenant
De la terre ridée

Plantes, arbres enlevés
Et – dans le ‘gris’ – vaguement
Se présente le passé

Des murs de fondation, une rue
Puits, fosses d’aisance
Trous entièrement investis
Des mains pleines de tessons
Parfois – une pièce de monnaie, une fibule

Soigneusement usant la truelle
Découvertes numérotées
Dans un sac en plastique

Cherchant la ‘limite’
Jusqu’au ‘jaune’
Le fond vierge

Et au milieu de la tension attentive
D’un champ plein de travailleurs
À genoux, dans les fouilles, j’existe
Trois fois l’âge moyen
De jadis

[Traduction en Français : Merci à Lucie Rugers]

 

 

Chantier archéologique – campagne août 2015

Affiche - tous-leger

Deux chantiers se dérouleront en parallèle : la 6e campagne de fouilles programmées pluriannuelles (2010-2015) sur le théâtre gallo-romain de l’agglomération antique de Châteaubleau (Seine-et-Marne), occupé du IIe siècle après J.-C. au IVe siècle ; un sondage sur une partie importante d’un quartier d’habitat et d’artisanat (faux-monnayage) des IIe et IIIe siècles.

ACTIVITÉS
– Fouille des structures mises au jour et relevés graphiques de terrain.
– Post-fouille : Traitement du matériel archéologique issu de l’opération de fouilles (nettoyage, identification des objets, conditionnement, enregistrement sur base de données informatique FilemakerPro™). Formation aux mobiliers archéologiques. Pour les personnes intéressées, initiation au dessin technique (céramique) et à la vectorisation de plans sous Illustrator™.

Renseignement : fabien.pilon@wanadoo.fr

Chantier de février

Avec une météo un peu capricieuse, une dizaine de fouilleurs (étudiants et bénévoles) se sont attachés, pendant une semaine en février, à faire ressortir de terre les quelques structures trouvées sur le site. La bonne ambiance a aidé à faire oublier les températures hivernales.
Le sondage, situé sur une petite parcelle, n’a livré que quelques fosses et empierrements, ainsi qu’une série de trous de pieu, évoquant l’emplacement d’une clôture. Il complète les recherches précédemment effectuées sur ces parcelles (ZB 47-48), qui avaient livré les vestiges d’habitats et de fours de potier.

coupdoeil2

chantier de printemps 2014

Le chantier annuel de printemps s’est déroulé du 12 au 19 avril avec une dizaine de personnes. Deux sondages se sont déroulés en parallèle :

  • Un sondage rue Saint-Gond, sous la direction de Cyrille Chenaie. Il a livré une série de fosses sans doute liées au fossé bordant la voie romaine (actuelle D209). Cette parcelle est voisine du sondage achevé en décembre 2013. La post-fouille débutant, il faut encore attendre pour en dire plus, en particulier sur la datation de l’occupation antique.
  • Un sondage rue du Temple sous la direction de Francis Parthuisot et Fabien Pilon. Parmi les structures dégagées se trouvent des tronçons de solins gallo-romains, une très grande fosse de même époque mare ?), les murs d’un bâtiment figurant sur le plan terrier du XVIIIe siècle. Un puits comblé au Bas-Empire a également été intégralement fouillé durant trois week-ends au mois de mai malgré une météo plutôt capricieuse par un petit groupe d’irréductibles (François Binet, Francis et Anne Parthuisot, Fabien et Darius Pilon, Cyrille Chenaie et Ludovic Papin).

sondage