Le moule à flans

Documentaire réalisé par les enfants des accueils de loisirs de Grandpuits

LES MOULES A FLANS

Dater identifier :

Les moules à flans étaient destinés à la fabrication de fausses monnaies, dans la seconde moitié du IIIème siècle.

Les moules sont en pierre, constitués de petits cylindres pour pouvoir y couler le métal. Avec les flans il était possible de fabriquer plusieurs sortes de fausses monnaies. La fabrication se faisait dans des ateliers clandestins. Ci-dessous extrait de la Bd « Posthumus empereur gaulois »S .Lucisano- JM Woehrel.

A Châteaubleau les monnaies imitées étaient le denier, l’antoninien et le double sesterce. Elles  étaient émises dans au moins trois officines,  pour pallier à des problèmes économiques. Les deux premières étaient des monnaies en argent, la troisième une monnaie en alliage cuivreux.

Les techniques de fabrication

Les monnaies pouvaient être frappées ou coulées.

Les frappées étaient obtenues en frappant des flans vierges entre deux coins monétaires.

Les coulées étaient fabriquées en coulant le métal fondu dans des disques d’argile.

Moules de faux deniers en argile

Les flans étaient préparés selon différents modes opératoires :

  • Pour les flans antoniniens, la fabrication consistait à découper des boudins dans des bâtonnets en bronze, puis à marteler ces cylindres unitaires. Pour les exemplaires de bonne qualité, une argenture était appliquée dès l’étape du boudin.
Préparation de faux antoniniens argentés  à partir de bâtonnets en alliage cuivré
  • D’autres flans étaient obtenus en les découpant dans les plaques réalisées en coulant le métal dans les moules

Les archéologues estiment à plusieurs millions de pièces les émissions castelblotines.

Les faux – monnayeurs ont nécessairement  disposé de complicités importantes dont des magistrats supérieurs ou des financiers,  peut -être instigateurs de ce trafic de grande ampleur.

Accueil de Loisirs de Grandpuits- Fabien Pilon-Président Riobé-Docteur en archéologie et histoire des mondes anciens.

Site Archéologique Gallo-Romain / Initiation à l'archéologie

%d blogueurs aiment cette page :