Archives pour la catégorie JEP

Journées Européennes du Patrimoine 2018 : le bilan

Les bénévoles de l’association La Riobé se sont mobilisés les 15 et 16 septembre 2018 dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine. Une belle équipe et un beau soleil pour cette 35e édition !

Vous avez été nombreux durant ces deux jours à vouloir découvrir le riche patrimoine archéologique du petit village de Châteaubleau.

Cette année quelques nouveautés !

Vous n’avez pas pu rater notre joli musée qui a fait peau neuve durant l’été, nouvelle peinture, nouvelles vitrines et nouvel agencement ! Un atelier fraîchement élaboré par l’une de nos bénévoles vous a permis de vous initier à la numismatique avec un franc succès. Vous avez également pu vous découvrir des talents de remonteur de tubuli avec notre petite équipe d’archéologues fan de terre cuite ! Au programme aussi, les traditionnelles archéo-balades, toujours autant appréciées.

L’intérêt de nos visiteurs pour les vestiges de ce petit village ne tari pas, de manifestation en manifestation. Le site archéologique et les objets sont encore et toujours source d’émerveillement, notamment la tuile inscrite, les ex-voto et les moules de faux-monnayage qui captives petits et grands. Nos vestiges ont été l’occasion de questionnements et de débats enrichissants avec les visiteurs.

Côté ateliers

Les deux ateliers proposés ont eux aussi été appréciés de tous. La passion et la pédagogie de nos bénévoles n’est pas étrangère à ces bon moments avec les visiteurs. Comme nous le disions précédemment, il était proposer au public de s’essayer au déchiffrage de monnaie et au remontage de tubuli comme des apprentis archéologues. L’occasion pour nous de dispenser un peu de notre savoir, de restituer aux visiteurs un peu de leur histoire. A présent, ils seront incollables sur le fonctionnement du chauffage par hypocauste et en abréviations de légendes les monnaies romaines  !

Côté archéo-balade

L’archéo-balade reste notre tradition la plus appréciée par les visiteurs et badauds passionnés. Cependant, elle présentait cette année quelques inédits. Les bénévoles, notamment, dévoilé la découverte exceptionnelle des vestiges d’un pont antique issu de la campagne d’été 2018 dans le gigantesque bassin associé à un fanum. Nous avons aussi eu, pour la première fois, l’autorisation de guider des groupes vers la zone de fouille dite des « Grands Jardins » sur la parcelle fouillée cet été. Celle-ci nous a dévoilé, de façon bien concrète, une pièce munie d’un chauffage par hypocauste remarquablement bien conservé avec son petit bassin et ses quelques pilettes encore debout. La visite de cette zone a aussi été l’occasion de parler plus longuement des techniques et du travail de l’archéologue. Entre réalité et fantasmes, où est la vérité ?

L’archéo-balade reste un moment privilégié entre les bénévoles et les visiteurs car elle revêt un caractère très personnel pour tous. Elles nous permet de transmettre des connaissances mais également de partager avec vous quelques anecdotes de chantier qui ne manquent jamais de vous faire sourire et parfois même vous ont donné envie de vous initier au maniement de la truelle !

 

Durant ce beau week-end nous sommes heureux d’avoir partagé notre amour de l’archéologie avec plus de 160 personnes. Comme chaque année, beaucoup de seine-et-marnais sont venu découvrir ou redécouvrir la vie de leur ancêtres Sénons. Quelques visiteurs des contrés plus lointaines ont tout de même fait le chemin jusque Châteaubleau et sont reparti avec l’envie de revenir l’an prochain. On vous attend ! Comme l’an passé, nous avons été très heureux de pouvoir rencontrer d’anciens habitants mais aussi des parents d’anciens fouilleurs qui ont connu les premières décennies de l’association. Pour la jeune équipe de bénévoles présente ce fût l’occasion d’entendre de belles anecdotes sur le village et le chantier, d’en savoir plus sur le passé de La Riobé.

Transmettre notre passion pour ce site d’exception et pour l’archéologie, reste notre objectif premier et nous sommes très heureux d’avoir pu remplir cette mission pour les Journées Européennes du Patrimoine 2018. Du moins, il nous a semblé avoir rempli l’objectif en vous voyant repartir ravis de votre périple chez les gallo-romains de Châteaubleau.

Un dernier mot pour vous signifier à tous nos remerciements. Tout d’abord, aux visiteurs qui sont venus nombreux jusqu’à nous, merci pour votre attention, votre enthousiasme et, également, pour vos encouragements et vos messages de soutien. C’est vous qui faites que nous avons toujours cette envie de poursuivre cette belle aventure. Que ce soit avec vos petits mots laissés dans notre livre d’or ou avec vos gentils compliments que vous nous avez offert de vive voix, vous avez tous su nous rendre encore plus fière de notre association.

Pour finir, un grand merci aux bénévoles, nombreux cette année, à avoir répondu présent pour ce week-end. Merci à eux d’avoir donné de leur temps et de leur énergie pour faire de ces Journées Européennes du Patrimoine 2018 une réussite. Enfin, merci aux bénévoles qui se mobilisent également en amont de l’événement pour l’organiser et permettre au public de venir se balader à nos côté dans l’histoire. Ne cessons pas de le rappeler, sans nos bénévoles rien n’est possible.

Nous vous attendons d’ors et déjà nombreux pour les prochaines Journées Nationales de l’Archéologie en juin 2019, qui promettent d’être inoubliables !

Publicités

Journées Européennes du Patrimoine 2018

Nous fêtons, cette année, la 35e édition des Journées Européennes du Patrimoine et elles ne pouvaient pas avoir lieu sans nous !

Nous vous accueillerons, professionnels de l’archéologie, badauds, passionnés ou simple âmes perdues dans la campagne seine-et-marnaise, dans nos locaux. Vous êtes tous les bienvenus pour une visites de notre exposition permanente et une archéo-balade à travers l’histoire de Châteaubleau.

En quelques lignes, le programme qui vous attend :

  • L’exposition permanente. Nos pièces les plus emblématiques sont encore et toujours exposés dans un musée qui a fait peau neuve cette été. Fini les vitrines sombres et poussiéreuses, place à la modernité et à l’espace. Nous avons remis en valeur nos plus belles pièces et vous proposons d’en découvrir de nouvelles issues des campagnes de fouilles 2018.
  • Une archéo-balade qui innove dans son parcourt. Toujours les traditionnels sanctuaire nord et théâtre mais, pour la première fois, vous serez emmener jusqu’à la zone d’habitat et d’artisanat que nous appelons communément « les grands jardins ». Une opération s’y est déroulé cette été et vous pourrez y voir, entre autre, un bâtiment sur hypocauste.
  • En dernière minute, nous vous proposons un atelier de remontage de tuiles antiques.

Nos bénévoles seront ravis de pouvoir vous guider dans vos premiers pas en archéologie et dans le passé castelblotin.

Pour plus de détail à propos du programme :  > C’est par ici <

Journées Européennes du Patrimoine : le bilan

Le week-end dernier, les 16 et 17 septembre 2017, se sont tenues les Journées Européennes du Patrimoine pour la 34e édition. Autant dire que l’événement n’est plus tout jeune mais l’enthousiasme toujours aussi présent!

Cette année encore l’association a ouvert ses portes aux curieux, passionnés, professionnels et amateurs du patrimoine. Au programme des festivités : visites commentées à travers le village avec autorisation spéciale du Maire d’accéder aux fana et aux quartier nord ; et, visite de notre exposition (temporaire et permanente). La star du week-end a été le petit cheval en bronze retrouvé dans un puits de l’ensemble cultuel central, tout juste revenu de restauration. La fameuse tuile inscrite de 11 lignes en gaulois n’a pourtant pas été totalement détrônée, elle reste le trésor de la collection.

Malgré une météo peu propice aux balades dans les champs et dans la campagne seine-et-marnaise, vous avez été plus d’une cinquantaine à pousser les portes de notre antique histoire. Des revenants, des primo-visiteurs et des locaux ont tous montré un grand intérêt pour le site et nos objets, partageant expériences, émerveillement et débats fort intéressants.

Nous avons eu la joie de rencontrer plusieurs ancien fouilleurs ou parents de fouilleurs qui avaient vécus les premiers émois du chantier dans les années 1960/1970. Ces rencontres ont été l’occasion de parler du passé de l’association et du site à une échelle moins lointaine que l’antiquité mais tout aussi excitante. Il semblerait que l’esprit de La Riobé ait été préservé et c’est avec une certaine émotion que les anciens ont découvert ce que les générations suivantes ont accompli. Ces retrouvailles entre bénévoles ont été riches en anecdotes et en souvenirs mais, surtout, une formidable occasion de discuter d’expériences communes.

Les autres visiteurs ne sont pas en reste et nous espérons qu’ils ont été conquis par le site archéologique et toutes nos nombreuses trouvailles. Que le voyage dans le temps fut agréable et nos discours assez captivant pour donner envie de revenir nous voir. Dans tous les cas, tous les bénévoles ont été ravis de rencontrer et aiguiller les visiteurs à travers la découverte ou redécouverte de notre patrimoine castelblotin, de partager un peu de leur passion et des anecdotes historiques. Parce que nous ne sommes pas les seuls à être passionnants et passionnés, vous l’être tout autant.

Un grand merci aux bénévoles qui ont donné de leur temps pour encadrer les Journées Européennes du Patrimoine, sans eux rien n’est possible. Et, évidemment, à tous les visiteurs qui ont rythmé ces deux jours et partager leurs aventures sur les réseaux sociaux. Braver le mauvais temps n’a pas été leur seul action, ils ont également laissé de beaux messages de sympathie de vive voix, par mail et sur les réseaux, merci pour votre soutien.

En attendant l’année prochaine et les prochaines Journées Nationales de l’Archéologie, quelques photos pour ce souvenir.